Kidnapping : 326 cas enregistrés entre avril et juin 2022, selon un nouveau rapport du CARDH

Kidnapping : 326 cas enregistrés entre avril et juin 2022, selon un nouveau rapport du CARDH

En dépit du renforcement de la présence policière constaté dans plusieurs coins de la zone métropolitaine, les cas de kidnapping et d’assassinat continuent de grimper. Pas moins de 326 personnes ont été enlevées au cours de ces trois derniers mois, selon un rapport dressé par le Centre d’Analyse et de Recherche en Droit de l’Homme (CARDH).

Selon l’organisme de promotion et de défense des droits de l’homme, les cas de kidnapping ont augmenté de 44.8%, comparativement au premier trimestre de l’année en cours.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les cas d’enlèvement pour le second trimestre sont ainsi répartis : 53 cas pour le mois d’avril contre 118 pour le mois de mai, soit une augmentation de 117%, et 155 pour le mois de juin, respectivement une
augmentation de 192% et de 31%.

Les cas d’enlèvements recensés au cours de ces trois (3) derniers mois sont ainsi répartis : 36 étrangers de 9 pays (40 de janvier à date), 290 Haïtiens, et 15 enlèvements collectifs.

Au total, 551 cas d’enlèvement ont été enregistrés au cours du 1er semestre de l’année, selon le CARDH. Les cas d’enlèvement sont en nette progression dans le pays malgré les efforts déployés par les forces de l’ordre.

A titre de rappel, trois présumés kidnappeurs ont été abattus par la PNH à l’avenue John Brown, le 29 juin 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *