Kidnapping-Protestation : Les portes de plusieurs hôpitaux resteront fermées pour exiger la libération du Dr Thélémaque

Kidnapping-Protestation : Les portes de plusieurs hôpitaux resteront fermées pour exiger la libération du Dr Thélémaque

Dans un élan de protestation et de solidarité, plusieurs hôpitaux publics et privés ont décidé de garder leurs portes fermées ce lundi afin d’exiger la libération sans délai et sans rançon du docteur Hans David Thélémaque, enlevé le vendredi 27 novembre 2020 au moment où il s’apprêtait à acheter un plat chaud à proximité de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haiti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Affectés par cet acte crapuleux, plusieurs médecins ont décidé d’observer un arrêt de travail jusqu’à ce qu’ils obtiennent la libération de leur pair. C’est en ce sens que le Développement des Activités de Santé en Haïti décrète la fermeture de tous ses services hospitaliers, sauf les services d’urgence, le lundi 30 novembre prochain.

Le DASH se réserve aussi de fermer la totalité de ses services, le mercredi 2 décembre si la libération n’est pas effectuée. Les responsables du DASH espèrent que les autorités de tutelle, dont le MSPP, prennent l’ampleur du drame sociétal que le pays est en train de vivre. Par ailleurs, le complexe médical EPHATA et la clinique de la santé Avenue Christophe décident de fermer leurs portes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *