La capitale haïtienne est-elle livrée aux mains des bandits?

La capitale haïtienne est-elle livrée aux mains des bandits?

Alors que la Police Nationale d’Haïti (PNH) est en état d’alerte maximale, les bandits continuent d’imposer leur loi à Port-au-Prince et défient les forces de l’ordre. En effet, depuis quelques jours, plusieurs villes et quartiers de la zone métropolitaine comme : Bas Delmas, Cité Soleil, Martissant, sont impraticables.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

A Cité soleil, les forces de l’ordre tentaient de reprendre le contrôle des postes de police occupés par des bandits depuis le premier weekend du mois de juin en cours. La circulation était largement paralysée à Duvivier, Fourgy, Drouillard, entre autres, à cause des affrontements entre policiers et bandits de Cité Soleil.

Même cas de figure à Delmas 6, où des agents de la PNH affrontaient la bande à Barbecue.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *