La formation musicale Tabou Combo au bord de l’implosion

La formation musicale Tabou Combo au bord de l’implosion

Après la mort de Herman Nau, l’un des fondateurs du groupe Tabou Combo, les violons semblent ne plus s’accorder entre des membres de l’équipe.

Un conflit interne risque de saboter la très grande renommée construite pendant des années par cette formation musicale, l’une des fiertés haïtiennes à l’échelle internationale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Roody Herman Nau, batteur du groupe depuis quatre ans, fils de Herman Nau, revendique le droit de propriété. «Personne ne peut utiliser le nom du groupe ni performer en son nom», a mis en garde M. Nau, au micro de La Voix de l’Amérique. Il annonce des démarches judiciaires en vue soutenir sa décision.

De son côté, Yves Joseph, un des responsables, se montre défenseur de l’image du groupe. «C’est une mesure displinaire adoptée contre Roody Herman Nau. Pour nous, c’est le public avant tout», a réagi Yves Joseph.

«Roody Herman Nau est révoqué comme batteur du groupe pour avoir été injoignable à plusieurs reprises. Il était absent dans la soirée et nous avons engagé un autre batteur», a justifié M. Joseph.

D’un autre côté, Yves Joseph a tenu à préciser que tout va bien au sein du groupe et que ce conflit n’a aucune incidence sur la performance de l’équipe.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

3 Commentaires

  • LSL
    14 novembre 2021, 22:18

    Ce serai regrettable .
    Il faut que goupe fasse tout ce qiu est possible pour eviter cette catastrophe .
    Je compete sur Capy .

    REPLY
  • Lina Cadet
    15 novembre 2021, 06:05

    Une absence ne justifie pas un congédiement. Le groupe aurait pu rencontrer Rudy et arriver à une entente. Rudy is mot a stranger. What about commitment. Peace!

    REPLY
    • Ansdeno Chery@Lina Cadet
      16 novembre 2021, 16:40

      Haiti24 ne rapporte pas tous les fais. Non seulement il ne participais aux séances de répétion mais encore pire il décidait de jouer. Tabou combo est une institution quand même.

      REPLY