La plateforme Reveye w Ayiti dénonce la cherté de la vie

La plateforme Reveye w Ayiti dénonce la cherté de la vie

Quelques dizaines de membres de la plateforme dénommée Reveye w Ayiti ont manifesté devant le ministère du commerce et de l’industrie, ce vendredi 3 décembre 2021, dans l’objectif principal de dénoncer l’augmentation démesurée des produits de première nécessité.


Assiettes et pancartes en main, les dirigeants de cette structure sociopolitique, accompagnés de quelques membres, se sont rassemblés à l’entrée du ministère du commerce et de l’industrie pour demander au Ministre Ricardin St-Jean, de prendre des mesures visant à améliorer la situation des couches les plus vulnérables de la population.

Ils en ont profité pour mettre le gouvernement en garde contre toute augmentation des prix du carburant à la pompe. Le coordonnateur général de cette organisation, Jeny Jeune, demande aux autorités de se mettre à l’écoute de la population, pour éviter que le pays ne soit plongé dans de nouvelles crises socio-politiques.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Je veux vivre dans mon pays, mais l’État fait tout pour me décourager…», a lâché un jeune homme présent dans cette activité d’un air furieux.

Depuis que le chef du gouvernement Ariel Henry a fait part de l’intention du gouvernement d’annuler la subvention des produits pétroliers, de nombreuses voix s’élèvent dans la société pour attirer l’attention sur les conséquences politiques que cette décision pourrait avoir. Certains acteurs politiques prédisent des mouvements de protestation. Mais des économistes affirment, sans équivoque, que l’État ne peut plus supporter de telles dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *