« La résidence privée de Jovenel Moïse doit être patrimonialisée », exige PLANSPA dans une requête

« La résidence privée de Jovenel Moïse doit être patrimonialisée », exige PLANSPA dans une requête

Le président de la Plateforme Nationale du Secteur Populaire Haïtien (PLANSPA) a déposé une requête au bureau central de l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) afin de demander à l’État haïtien de prendre toutes les dispositions pour que la résidence privée de Jovenel Moïse soit patrimonialisée.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Ce lieu qui a été utilisé pour torturer le chef de l’État jusqu’à sa mort à cause de ses convictions politiques et ses rêves pour la population haïtienne doit devenir un patrimoine », déclare le professeur Dieudonné Lhérisson.

Dans cette requête déposée à l’ISPAN, PLANSPA exige à ce que les objets personnels du président défunt, tels que ses stylos, ses chemises, cravates et les bottes jaunes qu’il a utilisées pendant sa campagne électorale, se trouvant en la résidence à Pèlerin 5, soient valorisés.

Gardy Saint-Louis

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *