L’athlète Kényane Agnès Tiirop retrouvée morte

L’athlète Kényane Agnès Tiirop retrouvée morte

Le monde de l’athlétisme kenyan est en deuil. Agnès Tirop, âgée de 25 ans, qui a participé à plusieurs reprises aux Championnats du monde d’athlétisme, a été retrouvée morte chez elle, ce 12 octobre 2021.

Selon un communiqué de la Fédération kényane d’athlétisme, la jeune femme semble avoir été tuée par son mari. Ce qui n’a pas été confirmé par les autorités kényanes. Toutefois, ce qui est sûr, Agnes Tirop a été poignardée et est morte de ses blessures.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Retour sur son parcours d’athlétisme

Agnee Tirop, d’après la Fédération kényane d’athlétisme, était un diamant en constance progrès et sa carrière en témoigne pour elle.

En effet, “après avoir été sacrée championne du monde de cross-country en 2015, elle avait fini 3e sur 10 000 mètres aux Mondiaux 2017 et 2019. Aussi, avait-elle battu le record du monde du 10 kilomètres, le 12 septembre 2021 à Herzogenaurach (Allemagne), avec un chrono de 30 minutes et 1 seconde”, rapporte RFI.

A noter que la Fédération kényane d’athlétisme a promis d’apporter plus de lumière sur cette triste histoire en retrouvant la trace du mari de Agnes Tirop, porté disparu.

Laïka Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *