Le Canada invite ses ressortissants dont la présence n’est pas essentielle à quitter Haïti

Le Canada invite ses ressortissants dont la présence n’est pas essentielle à quitter Haïti

Les autorités canadiennes ont demandé à leurs ressortissants en Haïti de quitter le pays si leur présence n’est pas essentielle.

«Si vous êtes en Haïti et que votre présence n’est pas essentielle, envisagez de quitter si vous pouvez le faire en toute sécurité», a conseillé le Canada dans une alerte de sécurité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Des bandes criminelles bloquent l’accès aux terminaux de distribution de carburant. Cela a entraîné de graves pénuries du carburant nécessaire au fonctionnement et à la fourniture des services essentiels dans tout le pays», ont souligné les autorités canadiennes.

Les Canadiens qui décident de rester en Haïti sont donc invités à planifier leur séjour et s’assurer qu’ils disposent des articles essentiels.

Le climat sécuritaire qui se détériore de plus en plus en Haïti inquiète le personnel diplomatique de certains pays. La pénurie de carburant ne fait qu’empirer la situation. Les autorités amériacaines avaient elles aussi, quelques jours avant, demandé aux Américains en Haïti d’envisager leur déplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *