Le Comité Consultatif Indépendant multiplie les rencontres pour rédiger l’avant-projet de la Constitution

Le Comité Consultatif Indépendant multiplie les rencontres pour rédiger l’avant-projet de la Constitution

Le Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration du projet de la nouvelle Constitution a déjà consulté une quinzaine d’experts pour rédiger l’avant-projet de Constitution qui sera soumis sous peu aux organisations de la société civile. Les premières discussions ont porté sur l’indépendance du pouvoir judiciaire, l’exercice des droits fondamentaux, la gouvernance administrative, l’implication de la diaspora et le système électoral.

Parallèlement, plusieurs questions sont encore en discussions particulièrement sur le conseil électoral provisoire qui est à la fois juge et partie. Les personnes consultées plaident en faveur d’un CEP fiable et indépendant, selon l’un des membres du Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration du projet de la nouvelle Constitution, Louis Naud Pierre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce dernier informe que les experts ont constaté que la publication des résultats des élections par l’exécutif pose aussi des problèmes. Donc, l’exécutif n’a que seulement pour mission de doter l’institution électoral des moyens financiers.
Ensuite, ils ont jugé bon de retirer des mains du parlement la prérogative de valider les élections. Tous ces points seront clarifiés dans les prochaines rencontres, selon Louis Nau Pierre.

Par ailleurs, ce dernier informe que le débat sur renforcement des partis politiques, considéré comme un élément clé dans le cadre des discussions, va continuer cette semaine.

D’ailleurs, les rencontres sur l’élaboration de ce document se poursuivent jusqu’au 27 décembre. Toutefois une grande audition sur le système économique et sociale est prévue pour le 18 décembre prochain.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *