Le Conseil de Sécurité de l’ONU et Ariel Henry discutent de la situation d’Haïti

Le Conseil de Sécurité de l’ONU et Ariel Henry discutent de la situation d’Haïti

Le Premier ministre Ariel Henry a pris part, vendredi, à une réunion du Conseil de Sécurité des Nations-Unies autour de la crise haïtienne.

«Le Premier ministre, Dr. Ariel Henry a participé, cet après-midi, à une rencontre virtuelle du Conseil de sécurité de l’ONU consacrée à Haïti, à laquelle ont pris part, entre autres, le PM de St Vincent et les Grenadines, le MAE de la RD, les SG de l’OIF et de la CARICOMOM», a écrit la Primature sur son compte twitter.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans cette rencontre virtuelle, le chef du gouvernement a exprimé sa volonté «de tout mettre en œuvre pour faire revenir mon pays, dans les meilleurs délais, à un fonctionnement normal des institutions démocratiques».

«J’en appelle à la conscience patriotique des uns et des autres pour mettre un terme à nos tergiversations. Notre pays est en danger d’effondrement, ce qui constituerait un drame pour nous et un souci majeur pour nos voisins», a poursuivi le chef de la Primature. Le Dr. Ariel Henry déplore la méfiance généralisée qui rend difficile la recherche d’entente même entre des gens qui disent exactement la même chose, mais chacun dans son coin avec ses amis, sans pouvoir entendre et comprendre qu’ils ont beaucoup plus de points d’accord que de désaccord».

Ro_B

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • JISTIS POU AYITI
    17 octobre 2021, 10:39

    JISTIS POU AYITI,
    Se avèk pawol sa nou pral pote plent devan Tribinal intènasyonal Jistis la, pi gwo Tribinal intènasyonal ki gen nan mond lan sou koze asasina chef leta peyi Dayiti a nan dat 7 Jiyè 2021. https://www.icj-cij.org/en Pou bon jan envestigasyon fèt e jije tout konplis yo nap mete anba kòd kabinè prezidan an ak sekirite prezidansyèl la. Nap mete anba kòd chèf opozisyon gouvenman an ak tout akolit li yo, epi nap mande retire iminite tout prezidan lòt peyi yo ak diplomat yo ki patisipe nan konplo a pou yo vin reponn kesyon lajistis nan lakou siprèm Intènasyonal la. Lemond konnen nou se pitit 1804, yo jalou e yo vle elimine nasyon an, yo vyole souverennte nasyonal la plizye fwa, e fwa sa yo ale two lwen, donk nou revolte. Sonje Linite te pèmèt Ayiti libere anba esklavaj, malerezman divizyon lakòz yo asasine chèf leta peyi a, kidonk annou pran konsyans jodi a menm, annou ini nou yon lòt fwa ankò annou mobilize pou nou jwenn Jistis pou Ayiti devan Lakou Siprèm Intènasyonal la ki ka rezoud dosye lanmò prezidan an epi fè tout lòt peyi ki patisipe nan krim sa peye sa yo fè a epi dedomaje Ayiti, se konsa nap trase yon egzanp devan lemonnantye pou derespektan sa pa janm refèt ankò.
    JISTIS POU AYITI !

    REPLY