Le FAES déplore une situation de tension survenue lors d’une opération de distribution

Le FAES déplore une situation de tension survenue lors d’une opération de distribution

Une situation de tension a régné au village Mandela à Clercine 8, lors d’une opération de distribution de kits alimentaires. Le Fonds d’Assistance économique et sociale (FAES) a, dans une note, déploré cet incident qui, selon lui, a été l’oeuvre d’individus malintentionnés.

Les opérations de distribution avaient bien démarré quand ces gens se sont présentés sur les lieux pour semer le désordre, a écrit le FAES. Ses agents ont dû rebrousser chemin.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs


Le FAES a condamné cet acte qui contribue à projeter une image négative de l’institution. Il rappelle que ces opérations visent principalement les personnes vulnérables, à travers une distribution de porte-à-porte.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *