Le FAES distribue des plats chauds aux déplacés, victimes des affrontements entre gangs

Le FAES distribue des plats chauds aux déplacés, victimes des affrontements entre gangs

Grâce au support de la République de Chine/Taïwan et d’autres institutions publiques, le Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES) a volé au secours des personnes démunies qui ont dû abandonner leur maison à cause des affrontements entre gangs.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’après une note des responsables du FAES, publiée ce jeudi 1er juillet 2021, une distribution de douze mille (12 000) plats chauds a eu lieu les 29 et 30 juin au bénéfice des déplacés se trouvant dans trois sites d’hébergement de la région métropolitaine. Il s’agit du Centre Sportif de Carrefour, de la Paroisse Saint-Yves à Delmas 5 et de l’École Communale de Pétion-Ville (Delmas 103).

Dans l’attente des mesures particulières pour rétablir l’ordre et la sécurité, l’État veut accompagner ces personnes à travers son projet baptisé « Kantin Mobil » du Programme National d’Assistance Sociale « Kore Pèp » mis en œuvre par le Fonds d’Assistance Économique et Sociale. Notons que cette fois-ci, la République de Chine/Taïwan par le biais de son Ambassade établie en Haïti a rejoint le projet.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *