Le gouvernement taïwanais fait don de 1000 tonnes de riz à Haïti

Le gouvernement taïwanais fait don de 1000 tonnes de riz à Haïti

Lors d’une cérémonie de réception organisée ce vendredi, dans les locaux du Fonds d’assistance économique et sociale (FAES), en présence notamment, du ministre des affaires sociales et du travail Odney Pierre Ricot, du directeur général du FAES, Charles Ernest Chatelier, le gouvernement taïwanais à travers son ambassadeur accrédité en Haïti Wen-Jiann Ku, a fait don au pays de 1000 tonnes de riz métrique, d’une valeur de 1.7 millions de dollars.

Dans ses propos de circonstance, le directeur général du FAES, Charles Ernest Chatelier a exprimé sa reconnaissance vis-à-vis du peuple taïwanais. 

Selon le directeur général, ce don permettra de soulager à travers le programme « kore pep » les petites bourses se trouvant en situation d’extrême précarité à cause de la crise socio- économique. Le gouvernement haïtien pourra fournir une aide alimentaire en ration sèche, particulièrement aux familles en difficulté dans le grand sud après le séisme du 14 août, a précisé M. Chartelier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Tout en remerciant  également le gouvernement taïwanais, le ministre des affaires sociales et du travail, Odney Pierre Ricot, a indiqué que le gouvernement est en train de mettre en œuvre une nouvelle politique de protection et de promotion sociale. Selon lui, cette aide va permettre au ministère qu’il dirige, par l’entremise du FAES, d’intervenir en faveur des plus vulnérables.

Pour sa part, l’ambassadeur du Wen-Jiann Ku a salué la réaction rapide du FAES lors du séisme du 14 août.

« Grâce au dynamisme des employés du FAES et du leadership de son directeur général, l’aide taïwanaise a pu être déployée dans les zones sinistrées dès le lendemain du séisme par le biais du programme « Kore pèp » que Taïwan finance », a déclaré l’ambassadeur.  Il a aussi reconnu que cette aide n’est pas suffisante mais que son pays souhaite manifester sa solidarité avec Haïti, un pays frère. Ce, dit-il, afin d’aider le gouvernement haïtien à faire face aux défis les plus pressants.

Esdra Jeudy

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *