Le Ministère de la Culture plaide pour l’inclusion des personnes handicapées dans les institutions publiques et privées

Le Ministère de la Culture plaide pour l’inclusion des personnes handicapées dans les institutions publiques et privées

À l’occasion de la Journée Internationale des personnes handicapées ce 3 décembre, le Ministère de la Culture et de la Communication a, dans une note, invité les institutions, tant publiques, que privées, à mettre au point une politique inclusive à l’égard des personnes ayant une déficience physique, mentale, sensorielle, intellectuelle…

Depuis les années 90, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a dédié la journée du 3 décembre aux personnes handicapées, afin d’inviter les États du monde entier à promouvoir les droits de ces catégories, et leur bien-être, dans toutes les sphères de la société.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Développons notre résilience collective pour trouver et mettre en œuvre des solutions durables afin de ne laisser personne de côté pendant et après la COVID-19 », c’est le thème mondial retenu cette année pour marquer cette journée.

Pour le MCC, il s’agit d’un appel mondial d’engagement à devenir plus égalitaires et inclusives devant les nombreux défis auxquels l’avenir doit faire face.

Rappelant qu’Haiti a signé la Convention de 2006 relative aux droits des personnes handicapées, le MCC considère cette Journée du 3 décembre comme un moment spécial de réflexions sur la question du handicap dans le pays et sur la condition socio-économique, politique, civile, ou culturelle, des handicapés (es), sur leurs droits individuels à l’accessibilité, à l’autonomie de vie, à l’information, et surtout, à vivre dans une communauté où sont enfin appliquées les valeurs d’intégration, de tolérance et de respect des différences.

L’objectif de cette Convention à laquelle adhère Haïti étant de promouvoir, de protéger, et d’assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par l’ensemble des personnes handicapées, et de promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque.

La question du handicap a été discuté lors d’un Conseil de Gouvernement tenu ce mercredi 2 décembre 2020, en la résidence officielle du Premier Ministre, la veille de la journée mondiale des personnes handicapées.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *