Le numéro 2 du gang « Krache dife » et un policier en activité tués par la police

Le numéro 2 du gang « Krache dife » et un policier en activité tués par la police

Manilo ainsi connu, numéro 2 du gang « Krache dife », opérant dans le quartier du Bas Bel-Air, a été tué ce matin, à la rue Catalpa, par des agents de la police lors d’une opération. Un policier en activité qui l’accompagnait a été également abattu.

Six personnes en sont sorties blessées, dont 3 femmes. Au moins trois armes à feu ont été saisies, au cours de cette opération.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Manilo est accusé d’avoir assassiné trois policiers en poste au sous-commissariat de Saint Joseph, un à Delmas et deux autres le mois dernier.

Un fusil d’assaut et l’arme de service du policier ont été récupérés par la police au cours de cette opération menée à l’occasion d’une fête appelée « Black Party », à laquelle prenaient part plusieurs bandits qui ont eu le temps de prendre la fuite.

Gardy Saint-Louis

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    28 août 2021, 13:30

    Sa se lot gwo pwoblem nan peyi a, Polisye revoke oswa ki toujou nan PNH twouve yo manb Ganng tou. Lavalas te komanse mete Leta ateplat, PHTK fin acheve travay la.

    Se pa ti bagay piti non, pou "Bandi Legal" yo twouve mete FIN nan lavi Joko lakay li. "Bandi Legal" tout plim tout plimaj yo te san pitye anve Joko (accident de l’histoire tankou JB Aristide…ak Martelly) ki pat gen aprann leson "Peyi Lok" la Rapido Presto.

    Polisye twouve nan Ganng, yo bezwen rive Vit, se nomal se Jean Laguel Civil… ak Dimitri Herard ki Model yo. Se Joko ki pat konnen tout polisye ki te pwoch chef "Bandi Legal" la li pat gen dwa kite yo nan sevis sekirite l.

    Nan kad yon lot Adminitrasyon fok PNH la pase nan Moul Epirasyon tankou nan lane 2004 apre apranti diktate defen JB Aristide te kite pouvwa a. Se PEYI map pale mwen pa gen grenn zanno kay politisyen esklav, map Deplotonnen Faits Historiques sans etat d’ame sou rezo sosyal yo.

    obsevatwa Zafe Ayisyen ak Lotbodlo

    REPLY