Le parcours de Gabriel Boric, nouveau président du Chili

Le parcours de Gabriel Boric, nouveau président du Chili

Dimanche 19 décembre, Gabriel Boric est élu président de la République du Chili avec 55,87% des voix face au candidat de droite, José Antonio Kast. Son mandat débute le 11 mars prochain pour une durée de quatre ans. Une victoire que son adversaire d’extrême droite, José Antonio Kast, a déjà reconnue officiellement.

Né le 11 février 1986 à Punta Arenas, le nouveau président chilien Gabriel Boric s’est engagé dès ses études dans la lutte politique. Il devient en 2011, l’une des figures emblématiques des manifestations étudiantes qui ont éclaté dans son pays. Il a été élu président de la Fédération des étudiants de l’Université du Chili (FECH), il est porte-parole du mouvement qui demande une réforme totale du système d’enseignement chilien devenu à plus de 75% privé sous Pinochet.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Gabriel Boric a fait des études en droit, il s’est déjà représenté aux élections législatives de 2014 sous la bannière du Parti de la Convergence Sociale et est élu à 28 ans. Il rejoint ensuite la coalition du Front Large, réunissant des mouvements et partis de gauche, où il continuera de soutenir les mouvements souhaitant mettre fin à l’héritage d’Augusto Pinochet. Il soutiendra notamment les grandes manifestations de 2019-2020 qui réclament le changement de la Constitution instaurée par le dictateur et jugée trop inégalitaire.

Gabriel Boric fait donc partie d’une nouvelle génération de politiques qui souhaite tourner la page de l’ère Pinochet et refondre le système social du pays. Dans cette optique, il se présente à la primaire de la gauche en 2021 à tout juste 35 ans, âge minimum pour pouvoir briguer le mandat présidentiel. Avec le soutien du Front Large, Gabriel Boric remporte la primaire face au candidat du Parti communiste chilien.

Le nouveau président élu a son agenda de réformer entièrement le système social du pays. Il souhaite, comme il le déclarait durant un meeting, «plus de droits sociaux», «tout en restant fiscalement responsable». Parmi les réformes souhaitées par Gabriel Boric, l’abaissement de la semaine à 40 heures, l’augmentation du salaire minimum ou le remplacement du régime de retraite privé actuel par un régime public.

Âgé de seulement 35 ans, Gabriel Boric devient le plus jeune président du Chili, un parcours, une victoire qui devrait servir de leitmotiv et encourager plus de jeunes en Haïti à s’impliquer activement dans la politique. 

Esdra Jeudy

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

2 Commentaires

  • Antoine Langomier
    20 décembre 2021, 14:50

    Enplike aktivman nan politik se yonn. Pa esklav se yon lot. Gabriel Boric gen Ideyoloji Politik epi li pa esklav! Nan peyi pa nou, tout moun ki bezwen dirije pa gen ideyoloji politik epi yo gen tandans esklav domestik. Se pi gwo dilem nan.

    Depi 1986 rive 2021, politik Neo-liberal (remed chwal pou oligak/kontrebandye tounen Bill Gate, Jeff Bezos…ak Elon Musk) ap fini ak peyi. Ebyen Gabriel Boric deklare li pral fe Chili tounen Tonbo pou politik Neo-liberal. Boric pa nan bay pawol van esklav, "kapitalis se peche motel" ak sere boulon anbago pou kraze peyi. Welcome Movez Gouvenans, Kao, … ak "Shithole."

    Nan Haiti24, fok nou gen kouraj kite pawol sa yo pibliye angranjan nan non libete lapawol ak laverite.

    REPLY
  • Antoine langomier
    20 décembre 2021, 18:57

    Je voudrais bien savoir, pourquoi je suis dans l’impossibilité de lire l’article et mes commentaires. L’article s’intitule, Chili: le candidat de gauche, Gabriel Boric, remporte l’élection présidentielle. A chaque fois, je trouve cette formule:

    404 Page Not Found
    Home 404 Page Not Found

    S’agit-il d’un problème technique ou d’autocensure? Le lien: https://haiti24.net/chili-le-candidat-de-la-gauche-gabriel-boric-remporte-lelection-presidentielle/

    OQHI

    REPLY