Le propriétaire de la pompe à essence libéré, son fils sequestré par les mêmes ravisseurs

Le propriétaire de la pompe à essence libéré, son fils sequestré par les mêmes ravisseurs

Le propriétaire de la pompe à essence « Bonjour » a recouvré sa liberté dans la nuit de jeudi 4 mars après des négociations. Les ravisseurs l’ont liberé mais ont kidnappé son fils qui était chargé par la famille de payer la rançon exigée.

À la suite de cet evènement, une situation de tension a régné à Mariani, sur la route nationale numéro 2 pour exigér la libération du fils de l’homme d’affaires, Jean Marc Condestin.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Notons que les ravisseurs de monsieur Condestin avaient reclamé 500 millions de dollars américains en échange de sa libération.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *