Le RDNP dénonce une « campagne d’assassinat de caractère » visant son secrétaire général Eric Jean Baptiste

Le RDNP dénonce une « campagne d’assassinat de caractère » visant son secrétaire général Eric Jean Baptiste

Le parti Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) a réagi à l’incident enregistré, samedi dernier, impliquant le fils de l’homme d’Affaires, Eric Jean Baptiste, secrétaire général du parti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Plusieurs des réactions enregistrées après l’incident survenu à Thomassin sont assimilables à une campagne d’assassinat de caractère visant le patron de «Père Eternel Loto». Selon le parti, Eric Jean Baptiste, de toute sa militance, « a toujours œuvré pour le rétablissement d’un climat sécuritaire, pour la lutte contre le banditisme sous toutes ses formes ».

« Le RDNP condamne les démarches politiquement intéressées de certains intervenants sur les réseaux sociaux particulièrement et appelle les forces de l’ordre de manière à combattre le banditisme, et en particulier le kidnapping qui empoisonnent la vie quotidienne des haïtiens », a déploré le parti, dans un communiqué signé Dr. Ricardo Nordain, secrétaire général adjoint à la Communication.

Pour éviter des confusions et créer un climat de confiance, les responsables de l’institution policière sont invités à « rétablir les normes d’identification des véhicules et des agents de police ».

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *