Le RDNP dénonce une « campagne d’assassinat de caractère » visant son secrétaire général Eric Jean Baptiste

Le RDNP dénonce une « campagne d’assassinat de caractère » visant son secrétaire général Eric Jean Baptiste

Le parti Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) a réagi à l’incident enregistré, samedi dernier, impliquant le fils de l’homme d’Affaires, Eric Jean Baptiste, secrétaire général du parti.

Plusieurs des réactions enregistrées après l’incident survenu à Thomassin sont assimilables à une campagne d’assassinat de caractère visant le patron de «Père Eternel Loto». Selon le parti, Eric Jean Baptiste, de toute sa militance, « a toujours œuvré pour le rétablissement d’un climat sécuritaire, pour la lutte contre le banditisme sous toutes ses formes ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Le RDNP condamne les démarches politiquement intéressées de certains intervenants sur les réseaux sociaux particulièrement et appelle les forces de l’ordre de manière à combattre le banditisme, et en particulier le kidnapping qui empoisonnent la vie quotidienne des haïtiens », a déploré le parti, dans un communiqué signé Dr. Ricardo Nordain, secrétaire général adjoint à la Communication.

Pour éviter des confusions et créer un climat de confiance, les responsables de l’institution policière sont invités à « rétablir les normes d’identification des véhicules et des agents de police ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *