Les États-Unis appellent les acteurs politiques d’Haïti à « se rassembler pour organiser des élections libres et régulières en 2021 »

Les États-Unis appellent les acteurs politiques d’Haïti à « se rassembler pour organiser des élections libres et régulières en 2021 »

Les élections législatives qui auraient dû se tenir en 2019 se font encore attendre. Et quel a été le résultat de ce retard? Un pouvoir exécutif incontrôlé depuis janvier 2020, alors que la chambre basse n’existe plus et qu’il y a trop peu de sénateurs pour atteindre le quorum, a fait remarquer la secrétaire d’État adjointe du département d’Etat américain, Julie Chung,
dans son discours sur l’engagement électoral des États-Unis en Haiti.

Il n’y a pas de séparation des pouvoirs et aucun moyen pour les branches du gouvernement de se tenir mutuellement responsables. Cette situation remet en question les préceptes fondamentaux de la démocratie haïtienne, a-t-elle fait savoir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Plus que cela, cette période de règne d’un seul homme par décret a déjà conduit à l’annonce d’une agence nationale de renseignement problématique, à l’introduction de définitions douteuses du terrorisme, au rôle réduit d’institutions clés comme la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, et la destitution et le remplacement de trois juges de la Cour suprême ».

« La décision de tenir un référendum pour amender la constitution de 1987 ajoute encore à la controverse, surtout sans un processus consultatif inclusif et crédible qui intègre pleinement la société civile. Des partenaires internationaux partageant les mêmes idées se sont joints aux voix locales pour exprimer ces préoccupations », poursuit Julie Chung.

Quiconque suit les développements en Haïti peut voir qu’il y a des défis.

« J’ai personnellement observé ces défis lors de ma visite en Haïti en 2019 et j’ai exhorté le président Moïse à bâtir un gouvernement capable de s’attaquer à des problèmes tels que l’insécurité, la corruption et une économie en retard ».

« Haïti a besoin d’un gouvernement doté de pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire qui travaillent à son avancement. C’est pourquoi nous appelons tous les acteurs politiques d’Haïti à se rassembler et à convenir des mécanismes nécessaires pour organiser des élections libres et régulières en 2021, crédibles et reflétant la volonté du peuple haïtien », a déclaré la représentante du département d’État.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    20 mai 2021, 19:38

    Repwezantan Etazini an byen PALE!!!! Si m te nan plas li, mwen tap gen menm Pozisyon an. Alooooo fre ak se, "Analfabet pa bet" mwen yo, Jovenel ki pap janm rive nan lavi l yon MOISE pou pep Ayisyen BYEN sevi entere Etazini ak Oligachi a ki arete Leta Anranyon an.

    Koman pou yon dirijan opozisyon si l pa yon lot patripoch ak domestik ta mete nan tet li depi politisyen Joseph Biden te rive sou pouvwa li pwal pouse do Jovenel. Demokrasi amerikenn pa fonksyone tankou peyi echwe ki rele Ayiti. Jovenel paka Byen sevi entere Etazini epi pou Biden pa ta mache nan menm logik Trump la. Si nou kwe m manti al mande Revolisyone Raoul Castro ke peyi l pa sispann sibi anba Anbago pwezidan Demokrat ak Repibliken. Les Interetes des Etats Unis, d’Abord!!!

    Trump oswa Biden se Toujou menm penpenp lan, tet dwet ak Jovenel depi opozisyon "Pol Politik sou Pol Politik" la (Divisyon sou Divisyon) pa rive nan Mas Kritik pou anpeche referandom enpinite ak iminite pran pye.

    Repwezantan Etazini an Kerek nan Pozisyon!!! Li pa vle chanje yon jwe nan ekip Ayiti a kap bay tet li gol, ki pemet Etazini devan nan match la. Se lot arye pitit esklav yo pou ki konprann pa gen okenn peyi sou te sa a kap fe yo kado. Pou yo ki te refleks vole ak Divizyon. Pou yo rive jwenn yon jou Inite a pou yo mete yon peyi sou pye. Pou pwop "zanmi" Ayiti yo sispann trete l peyi Echwe ak "Shithole." Annatandan, Referandom Tet Chat (kredi pou Liliane Pierre Paul) ak eleksyon a la Preval ap Triminen nan pasaj. Ayiboboooooo!!!

    REPLY