L’État haïtien bientôt à court de test de Coronavirus ?

L’État haïtien bientôt à court de test de Coronavirus ?

Combien de test de dépistage dispose le Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) aujourd’hui ?

Lors d’une conférence de presse diffusée en direct sur la page facebook du Ministère de la Culture et de la Communication (MCC), le 6 avril dernier, le Dr Patrick Delly, responsable de la Direction d’épidémiologie de laboratoire et de recherche au MSPP déclarait que l’État haïtien avait placé une commande de 13 mille tests pour des machines de laboratoire ayant une capacité de réaliser 7 mille tests par mois.

À ce moment-là, le MSPP disposait de 2000 tests de dépistage pour une population de 12 millions d’habitants. Une situation inadéquate compte tenu de la dangerosité de la maladie.

Dans le dernier rapport sur la surveillance de la maladie dans le pays, le MSPP confirmait 1037 cas suspects sur tout le territoire. Des personnes soupçonnées d’être porteuses de la maladie qui plus tard, après avoir passé le test de dépistage, se divisaient dans deux catégories, cas positifs et cas négatifs. Parmi ces cas suspects dans le pays, l’on a dénombré 101 confirmés, à date. Par ailleurs, les tests ont bel et bien été réalisés. Ce qui a considérablement diminué le nombre de tests de dépistage au Coronavirus dans le pays. Face à cela, l’on se demande si le MSPP est équipé pour continuer de détecter les personnes ayant la maladie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Disparition d’un des patients atteints de Coronavirus

En outre, l’on ne peut oublier que le danger est là et court les rues. En effet, l’un des patients testés positifs à la maladie avait pris la fuite et, aujourd’hui encore, aucune information des autorités policières n’a été communiquée à ce sujet. Vu cette pagaille, il est plus que normal de s’attendre à des tests massifs du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP). Pourtant rien n’y fait !

Les commandes qui ont été placées sont-elles arrivées ? Vu le nombre d’habitants sur le territoire national, est-ce que 13 000 tests peuvent suffire pour détecter et empêcher la transmission communautaire dans le pays ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *