L’Hôpital Saint Boniface ferme ses portes après l’enlèvement de l’un de ses employés

L’Hôpital Saint Boniface ferme ses portes après l’enlèvement de l’un de ses employés

Pour protester contre l’enlèvement d’un de ses chauffeurs, Blaise Augustin dit Guy, mardi, l’hôpital Saint Boniface de Fonds-des-Blancs, un des plus grands centres hospitaliers du pays, a décidé de fermer ses portes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Nous observons un arrêt de travail à partir de ce mercredi 21 avril pour protester contre le kidnapping d’un de nos employés », ont écrit les responsables de ce centre hospitalier situé dans le Sud du pays, tout en menaçant de maintenir cette décision jusqu’à la libération de M. Augustin.

Rappelons que Blaise Augustin a été enlevé à Carrefour, à bord dun véhicule de l’institution, abandonné sur les lieux au moment du kidnapping. Les bandits ont transporté la victime dans un autre véhicule.

En réaction, des habitants de Carrefour ont entamé un mouvement de protestation. Des barricades de pneus enflammés sont dressées sur la chaussée ce mercredi, paralysant ainsi la circulation dans la zone.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *