Libération de Jean Fénel Thanis : le CSPJ sanctionne le doyen du TPI de la Croix-des-Bouquets

Libération de Jean Fénel Thanis : le CSPJ sanctionne le doyen du TPI de la Croix-des-Bouquets

Le doyen du Tribunal de Première Instance (TPI) de la Croix-des-Bouquets, Lyonel Ralph Dimanche et deux juges de siège de ce même tribunal, Sully L. Gesma et Pierre Apsorbe Pierre-Louis, sont mis en disponibilité par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), ce lundi, “dans l’attente des formalités conduisant à leur comparution, dans le meilleur des délais, par devant le Tribunal disciplinaire”.

Cette mesure disciplinaire est adoptée dans le cadre du dossier de l’ancien député Jean Fénél Thanis, libéré le 17 avril 2020. L’ex-parlementaire avait fait l’objet d’une arrestation en mars 2019 pour trafic illicite de stupéfiants.

“Les différentes décisions prises dans cette affaire, avant et après l’appel, soulèvent la réprobation générale et constituent un scandale de trop éclaboussant l’appareil judiciaire de la juridiction du Tribunal de Première Instance de la Croix-des-Bouquets”, a écrit le CSPJ dans une note de presse parvenue à notre rédaction.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Me Grecia Norcéus, juge et juge d’Instruction au TPI de Port-au-Prince, est choisi comme doyen a.i au TPI de la Croix-des-Bouquets, en remplacement du Magistrat Dimanche.

Rappelons que, mardi dernier, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Lucmane Délile, avait mis en disponibilité sans solde le substitut du commisaire du gouvernement et le commis parquet près le Tribunal de Première Instance de la Croix-Des-Bouquets, dans le cadre de ce même dossier.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *