Libération de Marytza Beaubrun, épouse du chef de l’USGPN

Libération de Marytza Beaubrun, épouse du chef de l’USGPN

Enlevée le week-end écoulé, Marytza Beaubrun, l’épouse du responsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN), Dimitry Hérard, a été libérée, ce mardi contre rançon.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’information a été confirmée par une source digne de foi. Toutefois, aucune mention autour du montant n’a été faite.

Selon des informations disponibles, des membres du gang G-9 an fanmi ak alye ont mené les négociations ayant conduit à sa libération.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    2 décembre 2020, 00:20

    Le 1er décembre, au micro du journaliste Jonas Dorisca, Me Robenson Pierre-Louis ne pouvait pas comprendre comment le PM Joseph Jouthe avait le toupet d’affirmer, "Jazz la ap byen mache." Me. Pierre-Louis a sa définition par rapport à un tel comportement inqualifiable, "se tankou misye te di w peyi a pa pou ou, kite l pou li." Me Pierre-Louis ne manquait pas d’enchaîner, "sans une grande révolution de la pensée haitienne, ap toujou gen group moun kap travay au détriment du pays."

    Parait-il, "des membres du gang G-9 an fanmi" font partie du Jazz dont parlait le PM Jouthe. Au cours de cette longue Transition (34 lane!!!), chaque pouvoir avait une manière de composer avec leurs GANGS. Dans le cadre de la Collaboration avec les Gangs, l’administration JB Aristide avait priorisé la Carotte, la traîtrise… et le bâton mortel. Les Amiot "Cubain" Métayer… et Ronald "Kadav" Camille, Robinson, "Labanyè" Thomas… et Jean Wilner LALANE, n’étaient pas assez avertis pour ne pas se laisser prendre par le Bâton Mortel.

    L’administration Jovenel Moise se trouve dans une SITUATION SPÉCIALE. Je ne vois pas comment Jovenel Moise et Co, pourraient venir à bout des Gangs. À côté de la PNH en décomposition, les Gangs constituent les alliés naturels/bienveillants du pouvoir. Ils empêchent aux compatriotes qui préconisent la "Transition de Rupture" de disposer avec facilité les habitants des quartiers populeux pour des Manifs de déboulonnage, de vle pa vle fok li ale et de l’assaut final. Le 7 février 2021 frappe à la porte.

    Au sein de la PEUPLADE, le G-9 en famille et alliés s’est constitué pour mieux défendre ses intérêts comme les clans de l’Oligarchie. Bwa Mare.

    REPLY