Libérés arbitrairement par Fantôme 509, des policiers retournent volontairement en garde à vue

Libérés arbitrairement par Fantôme 509, des policiers retournent volontairement en garde à vue

C’est dans une note de presse, publiée ce vendredi 19 mars 2021, que la Police Nationale d’Haïti (PNH) a salué la décision de certains policiers libérés illégalement par le groupe dénommé Fantôme 509. En effet, selon les informations disponibles, certains policiers ont regagné le commissariat de Canapé-Vert, suite à leur libération illégale par cette structure.

Pour la PNH, c’est une décision réfléchie. Aussi, l’institution a salué le comportement de ces agents. « La PNH salue le comportement des policiers qui ont choisi de regagner la garde-à-vue du commissariat de Canapé-vert après qu’un groupe de vandales eût attaqué et libéré des policiers qui s’y trouvaient », a écrit la PNH sur Facebook.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Fort de cela, l’institution policière dit “prendre acte de cette décision qui rend honneur à leurs auteurs comme des citoyens respectueux de la loi qui préfèrent être libérés sous décision de justice que par effraction de vandales”.

Rappelons que ces agents, qui sont retournés à leur cellule, ont été libérés par une démonstration de force du groupe Fantôme 509 au cours d’une manifestation ayant eu lieu cette semaine pour exiger les corps des victimes de l’opération policière à Village de Dieu, le vendredi 12 mars 2021.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    21 mars 2021, 03:21

    À l’intention de mes frères et sœurs qui ne sont pas madrés en politique, l’action du groupe Fantôme 509, n’était pas bonne. Mais, le contraire n’est pas différente. Dans la mesure où dans un pays, il y a un minimum d’État, on ne peut pas garder une personne indéfiniment en prison sans statuer sur son sort.

    Dans le cadre de l’État Anranyon, les coups de Fantôme 509, porteraient ces fruits sur le très court terme. Sous peu, tous les policiers seront libérés. Un Lamarre Belizaire ou Ramoncite Accimé viendront à la rescousse. Je mets Jean Léopold Dominique… et Monferrier Dorval en Défi de me démentir.

    Sans remonter dans le temps, en 35 ans, le Système continue sa route inlassablement. Cette fois-ci, le Docteur et homme d’affaires, Pierre Reginald Boulos est à contre courant du Système. Il prend une autre direction par rapport aux "oligarques politiques" qui soutiennent M. Jovenel Moise. Bwa mareeeeeeeee.

    OQHI

    REPLY