Liberté, inégalités, fraternité

Liberté, inégalités, fraternité

Publié le : 11/06/2021 – 16:55Modifié le : 11/06/2021 – 16:57

Depuis que la pandémie de coronavirus et la crise économique ont démarré, en France, l’État a déversé des tombereaux d’argent sur les ménages et les entreprises. Le moment est venu de tirer un premier bilan et de se demander comment ces sommes importantes ont-elles influencé la répartition des richesses dans la société française ? Comment la France a-t-elle traversé la crise pour ce qui est des niveaux de revenus de la population ? Le sait-on déjà ? Le «quoi qu’il en coûte» affiché par l’État a-t-il protégé les plus vulnérables. Plus généralement, la France est-elle un pays égalitaire, comme le dit la devise affichée sur les frontons de ses bâtiments publics ? Voilà les questions que nous évoquons, dans cette émission, avec trois invités.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

– Louis Maurin est sociologue et dirige, dans la ville de Tours, l’Observatoire des inégalités, un organisme indépendant qui publie depuis 2003 un rapport bisannuel sur les inégalités en France. Il a publié «Encore plus ! – Enquête sur ces privilégiés qui n’en ont jamais assez», chez Plon. 

– Delphine Pouchain est maîtresse de conférences en Sciences économiques à Sciences-Po Lille. Elle y codirige la préparation à l’Agrégation de sciences économiques. Et a dirigé la rédaction d’un livre collectif intitulé «Économie des Inégalités» chez l’éditeur Atlande. 

Lucas Chancel est le co-directeur du Laboratoire sur les inégalités mondiales, et professeur affilié à Sciences Po. Il est également chercheur associé à l’École d’Économie de Paris (PSE) et à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI). 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *