L’OIF dévoile les lauréats de la 7e édition du Prix Jeune Journaliste

L’OIF dévoile les lauréats de la 7e édition du Prix Jeune Journaliste

Ce mercredi 10 novembre 2021, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a dévoilé les nouveaux lauréats de la 7e édition du concours Prix Jeune Journaliste qui se déroulait autour du thème : ” La société haïtienne face aux risques climatiques, environnementaux et sanitaires”.

Pour cette année, six lauréats émergent des trois catégories du concours : presse écrite, audiovisuelle et radiophonique.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans la catégorie presse écrite, Germina Pierre Louis, une ancienne collaboratrice de Haïti 24, remporte la première place avec son reportage intitulé “Dans l’enfer des sargasses “. Elle est suivie de Katia Jean François pour son titre ” Konbit plastik à l’assaut de la pollution plastique en Haïti “.

Pour la catégorie presse radiophonique, c’est un journaliste de la Radio Télévision Caraïbes (Rtvc), Peterson Luxama, qui a été gagné le premier prix pour son reportage “Cité Michel ou la menace silencieuse “. Et le journaliste Jean Samuel Mentor gagné le second prix avec le titre “Opadel, une organisation paysanne, construit des maisons pour affronter des séismes, ouragans et tempêtes”.

La dernière catégorie, presse audiovisuelle, est remportée par Ronel Paul, de Zoom Haïti News, avec son titre ” Cohabiter à tout prix avec des décharges sauvages. Quelles conséquences ? “. Il est suivi de Shylène Pemplin pour son reportage titré ” Le littoral de village Alpha à la croisée d’une bidonvilisation et d’une pollution alarmante “.

Comme récompense, les 6 nouveaux lauréats auront à effectuer un stage à l’étranger notamment à Burkina Faso qui est en Afrique de l’ouest. “C’est la première fois que les deuxièmes lauréats bénéficient d’un stage à l’étranger”, précise M. Emmanuel V. Adjovi, représentant régional de l’OIF pour les pays de la Caraïbes et de l’Amérique latine.

A noter que d’autres récompenses ont également été offertes notamment une formation sur le renforcement des capacités des journalistes, des cours à l’Institut Français en Haïti entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *