L’Union Européenne fait un don de 17 millions d’euros à Haïti et aux pays de la Caraïbes

L’Union Européenne fait un don de 17 millions d’euros à Haïti et aux pays de la Caraïbes

L’Union Européenne annonce avoir octroyé une aide financière de 17 millions d’euros aux populations les plus vulnérables d’Haïti et des Caraïbes touchées par la covid-19.

De ces 17 millions d’euros, la part du lion revient à Haïti qui recevra 14 millions de cette aide humanitaire de l’UE, destinée aux pays de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« L’Union Européenne continue d’apporter une aide humanitaire vitale directement aux populations les plus vulnérables. En Haïti et dans le reste des Caraïbes, les risques naturels récurrents renforcent encore les vulnérabilités, tout en étant exacerbés par le coronavirus. En cette période difficile, l’UE intensifie son aide humanitaire de longue date aux personnes qui en ont le plus besoin », a déclaré le commissaire chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič.

Selon ce communiqué de l’Union européenne, en Haïti, 14 millions d’euros permettront de sauver la vie de personnes souffrant d’une extrême insécurité alimentaire, d’apporter une protection aux migrants et aux victimes de la violence des gangs et d’accroître la résilience face aux catastrophes. Pour d’autres îles des Caraïbes, trois millions d’euros seront consacrés à la préparation des interventions destinées à faire face aux catastrophes et aux opérations de résilience dans les communautés à risque.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En outre, 4,4 millions de personnes, soit 40 % de la population haïtienne, auront besoin d’une aide humanitaire en 2021, prevoit cet organisme étranger. En raison de sa vulnérabilité aux risques naturels, de ses problèmes de gouvernance et de ses niveaux élevés de pauvreté, Haïti n’a qu’une capacité limitée à faire face aux situations d’urgence récurrentes. Les pénuries alimentaires, la malnutrition, les épidémies récurrentes et les besoins humanitaires supplémentaires générés par la crise sociopolitique actuelle requièrent une aide humanitaire durable.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *