Mandat émis contre “Prophète Berger” pour détention illégale d’armes à feu

Mandat émis contre “Prophète Berger” pour détention illégale d’armes à feu

Le Commisaire du gouvernement près du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Jacques Lafontant, a émis un mandat d’amener contre Jean Gonzalez Jamison Theodore, l’auto-proclamé Prophète Berger pour détention illégale d’armes à feu et association de malfaiteurs.


Dans une courte vidéo qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, Prophète Berger lourdement armé, exhibe plusieurs fusils d’assaut appartenant à l’un des chefs d’un gang opérant à Petite-Rivière de l’Artibonite.

” Ti mepri nou toujou di nou bay son nou bay bon imaj, ane sa se zam ti mepri frèm goumen “, s’est vanté Jean Gonzalez Jamison Theodore, alias Prophète Berger s’érigeant en apologiste de la violence.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que Prophète Berger a été aprehendé, le vendredi 21 septembre 2018, devant la Radio Télévision Caraïbe par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) pour mauvais comportement. Il a été accusé d’avoir maltraité un enfant pour le guérir d’une supposée maladie mystique, pouvait-on voir dans une vidéo qui a fait la une des réseaux sociaux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *