Manifestation massive contre l’insécurité à Port-au-Prince !

Manifestation massive contre l’insécurité à Port-au-Prince !

À l’appel de diverses organisations de la société civile dont le Collectif 4 Décembre, plusieurs centaines de personnes ont foulé le macadam, ce mardi, pour dénoncer la recrudescence des actes d’insécurité, de kidnapping et de banditisme.

Pancartes en main sur lesquelles étaient inscrits des propos comme : « Nou pa kapab ankò », « Ariel ban m sekirite », « aba kidnaping… », les protestataires n’ont pas mâché leurs mots pour exprimer leur ras-le-bol par rapport à ce phénomène.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Plusieurs leaders politiques dont le coordonnateur national du parti Union Nationale pour l’intégrité et la réconciliation, Clarens Renois, l’ancien député de la circonscription des CayesÎle à vache, Jean Robert Bossé, ont pris part à cette marche citoyenne.

Pour Clarens Renois, sa présence témoigne de la volonté de son parti politique de s’impliquer dans la lutte contre l’insécurité grandissante. Pour sa part, Jean Robert Bossé estime que toutes les forces vives de la nation devraient participer à cette marche pacifique.

Rassemblés à la place de la Constitution au Champ-de-mars, les protestataires ont longé l’avenue John Brown, ensuite Martin Luther King, avant de gravir l’autoroute de Delmas jusqu’à Delmas 32 pour revenir au point de départ.

C’est une marche déroulée sans trop grands incidents à Port-au-Prince, selon le coordonnateur du collectif 4 Décembre, Jean Robert Argant, qui a salué le dévouement de la population qui, a-t-il dit, en a plein le dos des actes de banditisme dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *