Marche contre la dictature : plusieurs milliers de personnes dans les rues Port-au-Prince

Marche contre la dictature : plusieurs milliers de personnes dans les rues Port-au-Prince

À l’initiative du secteur protestant, plusieurs milliers de personnes ont marché dans les rues de la capitale pour dire « non à la dictature ». Vêtues de maillot blanc, majoritairement, elles ont crié leur refus d’un retour à la dictature et dénoncé le soutien international à Jovenel Moïse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La marche a démarré au carrefour de l’aéroport baptisé depuis un certain temps « kafou rezistans » pour aboutir au Champs-de-Mars. Les manifestants ont été escortés par une forte présence policière. Pour les initiateurs de cette marche organisée ce dimanche, il s’agit d’une démonstration de force pour démonter à la communauté internationale que la population s’est désolidarisée de Jovenel Moïse.

Sur tout le parcours, les protestataires ont appelé au respect de la constitution en son article 134-2. Les manifestants ont dénoncé les actes de kidnapping et l’assassinat par balles du docteur Ernst Paddy devant sa clinique privée à l’avenue Christophe quelques minutes avant le coup d’envoi de la marche. « Aucun secteur n’est épargné », ont-ils affirmé avec véhémence.

Cette marche qui a réuni plusieurs milliers de religieux et des représentants de la société civile s’est déroulée sans incident majeur. Les protestataires se donnent rendez-vous pour une autre journée de mobilisation, au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *