Martine Moïse : « un jour, Jovenel Moïse obtiendra Justice »

Martine Moïse : « un jour, Jovenel Moïse obtiendra Justice »

L’ancienne Première Dame, Martine Moïse, témoin clé de l’assassinat de son mari, a fait valoir son point de vue sur l’état d’avancement de l’enquête, un an après le crime.

Dans une entrevue accordée à RFI, la veuve de Jovenel Moïse s’est montrée déterminée et patiente jusqu’à obtenir justice en faveur de son époux.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Sans citer de nom, Mme Moïse dit noter que des présumés assassins courent encore les rues et que l’enquête traine au niveau de la justice haïtienne.

« L’actuel ministre de la Justice est un ancien avocat des oligarques contre qui Jovenel Moïse se battait », rappelle Martine Moïse, pour expliquer, dans une certaine mesure, pourquoi l’enquête ne peut pas suivre son cours normal au niveau de la justice.

La veuve de Jovenel Moïse a dit craindre pour sa vie. Selon elle, des assassins sont encore en liberté et croient qu’ils ont triomphé. « Tant qu’il n’y ait pas des mesures judiciaires et policières sévères contre les assassins, ils continueront à se moquer de nous en savourant ce qu’ils pensent être une victoire ».

« Ça va trainer, mais je ne vais pas me décourager. Je vais continuer à demander justice jusqu’à l’obtenir. Je veux garder l’espoir que justice sera rendue à mon mari », espère Martine Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *