MHAVE: guerre froide entre le ministre et le directeur général

MHAVE: guerre froide entre le ministre et le directeur général

Au ministère des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE) éclate un scandale, mettant en conflit le ministre Louis E. Gonzague Day et le directeur général Yvon Bonhomme.

À l’origine de cette guerre froide, une proposition indécente émanant du directeur administratif de l’institution, Beauvil Vilma. Ce dernier aurait proposé une forte somme au DG de l’institution pour sa carte de débit et l’achat de carburant. M. Bonhomme a, en réaction, adressé une lettre de blâme à son subalterne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Aux yeux du ministre Day, cette mesure administrative est unilatérale et ne respecte pas les procédures existantes en la matière. Pour lui, Yvon Bonhomme a piétiné son autorité. Ce qui a suscité des échanges de correspondance entre les deux plus hauts placés du MHAVE. La denière date du 13 avril et porte la signature du DG Yvon Bonhomme.

“Au regard de l’Article 188 du Décret Portant Révision du Statut Général de la Fonction Publique, la mesure disciplinaire à l’encontre du directeur administratif du MHAVE était justifiée et pour cause ! Étant le chef administratif du MHAVE et usant de mes attributions comme tel, je n’ai en aucune façon transgressé votre autorité”, a écrit M. Bonhomme, en réaction à la lettre du ministre qui lui a été adressée le 8 avril 2020.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *