Mikaben rabaisse Anie Alerte et demande pardon, les internautes offusqués

Mikaben rabaisse Anie Alerte et demande pardon, les internautes offusqués

En revenant sur sa relation passée avec la chanteuse Anie Alerte, lors de son passage à une émission de Télé Anacaona, le chanteur Mikaben a révélé avoir entretenu une relation « non officielle » avec cette dernière. Le discours du chanteur a énormément choqué les fans.

C’est surtout le ton, les mots choisis par Mikaben pour parler de son amourette qui ont enflammé les réseaux sociaux durant ces deux derniers jours (17 et 18 février 2022). En effet, l’on pouvait sentir un « quelconque mépris » vis-à-vis de Anie Alerte. Pour Mikaben, il n’était pas dans une relation formelle qui implique des responsabilités. « Nou t ap vire », a-t-il dit.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

S’il est certes vrai que beaucoup de jeunes s’adonnent à des relations libres sans responsabilités de nos jours, beaucoup d’internautes ont reproché à Mikaben, de son vrai nom Mikaelle Benjamin, son manque d’élégance.
« Menm si se ta yon regleman kont, misye desann valèl, koz si w te ak yon moun se paske ou te metel nan kategori sa w bezwen yo. Misye pa elegan ditou epi li manke matirite », a commenté un internaute.

Certains, pour la plupart des femmes dont la chanteuse Rutshelle, ont qualifié même de « déplacés » ses propos. L’interprète de « M pa la ankò » a même exigé des explications sur certains propos tenus par Mikaben. « Ofisyèl la se lè paran konnen oubyen lè entènèt la konnen ? Ousinon lè zanmi nou konnen ?», s’est questionné Rutshelle.

Conscient d’avoir été arrogant lors de son passage à l’émission, Mikaben a, dans une vidéo publiée sur sa page Instagram, présenté ses excuses à Anie. Il a reconnu avoir été arrogant et dénigrant dans ses propos.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Seïde James
    19 février 2022, 12:44

    Mika manke fi a anpil dega ,Mwen pa apresye jan de pawol sa yo

    REPLY