Mise à la retraite de trois juges de la cour de cassation : Jovenel Moïse dit vouloir corriger les « dérives du pouvoir judicaires »

Mise à la retraite de trois juges de la cour de cassation : Jovenel Moïse dit vouloir corriger les « dérives du pouvoir judicaires »

Se basant sur l’article 136 de la constitution qui fait du président de la République le garant de la bonne marche des institution Jovenel Moïse s’estime légitime de mettre à la retraite les 3 juges de la cour de cassation. Par cette décision, il entend corriger « les dérives du pouvoir judicaire ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Ces mêmes lois interdisent aux juges de s’impliquer dans des activités politiques. C’est pour cela, qu’en Conseil des ministres nous avons pris des mesures pour sauvegarder la démocratie et l’indépendance du pouvoir judiciaire », a-t-il dit

M. Moïse se dit respectueux des lois et veut « protéger la Cour de cassation », soulignant que le juge Yvickel Dabrezile a été arrêté pour tentative de coup d’Etat. Un autre, Joseph Mécène Jean Louis s’est autoproclamé, président provisoire du pays.

Rappelons que le juge de la Cour de cassation Yvickel Dieujuste Dabrezile a bénéficié, ce mercredi 10 février, d’une ordonnance de libération de la doyenne du tribunal de première instance de la Croix-des-Bouquets, Grécias Norcéus. Malgré cette décision juridique, il est resté illégalement en prison.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    12 février 2021, 09:38

    Fok Nou Aprann Konprann Reyalite peyi a konpatriyot kap li m yo…. En accedant au pouvoir "INCULPE," (vrai ou faux?), je ne suis pas la "Justice," Jovenel Moise restait tres complexe’, tout en executant les ordres de ses maitres: Michel Joseph Martelly et les Oligarques.

    Et pourquoi, il refusait d’appliquer l’article 136 de la Constitution pour mettre le train des elections en marche… et empecher a’ un certain Ramoncite Accime’ d’etre un VAURIEN de l’executif.

    L’Echec de "Pays Lock" allat faconner Jovenel Moise sans etre en mesure de delivrer la Marchandise dans l’interet de ses freres et soeurs, les "Tet kanna." Des VOEUX PIEUX, "ti res la se pou pep la." En faisant de l’ecole buissonniere, Jou bare Jomo!

    Dans ce bras de fer avec une bonne partie de la societe’ haitienne, le president Jovenel (de facto ou pas) est dans l’impossibilite’ de reussir dans toutes ses entreprises. Ce que Antoine Langomier appelle les 11 Stations a’ parcourir avant d’atteindre le Tunnel.

    Le "Core Group" et consorts doivent tenir compte de la situation sur le terrain avant de decider d’accompagner Jovenel Moise dans ses entreprises. Et c’est la’ que le bas blesse. Kat la pa selman mare 13…

    REPLY