Mort de Claudy Gassant : d’autres révélations confirment la thèse du suicide

Mort de Claudy Gassant : d’autres révélations  confirment la thèse du suicide

Au cours d’une interview réalisée, ce lundi 2 août 2021, par l’influenceur Kesnel Dorlean, deux parmi les employés arrêtés sur les lieux du décès de Me Claudy Gassant par la police dominicaine, ont fait des révélations qui viennent soutenir la thèse du suicide.

D’après les déclarations des deux hommes, l’ex-commissaire de gouvernement de Port-au-Prince s’était enfermé dans sa chambre au deuxième étage au moment où il s’est tranché la gorge. Sa femme, Saradjine Gassant, inquiète après l’avoir interpellé sans réponse était allée demander de l’aide. C’est à ce moment précis que les trois hommes, employés par Me Gassant pour travailler sur la construction de leur deuxième demeure, ont fait irruption pour la première fois dans la résidence privée de Me Claudy Gassant.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Sur ordre de l’épouse de Me Claudy Gassant, ils ont enfoncé la porte et ont trouvé l’ancien commissaire de gouvernement avec un couteau dans la gorge. Voulant le conduire d’urgence à l’hôpital, ils l’ont transporté jusqu’au parking où ils ont appelé les services ambulanciers. Me Claudy Gassant avait déjà auparavant ingurgité de l’eau de javel. Ce qui a été confirmé par les enquêteurs dominicains.

Les deux employés disent ignorer les motifs de l’acte suicidaire du commissaire de gouvernement. Toutefois, ils supposent que cela est dû au fait que Me Claudy Gassant avait été testé positif au Coronavirus. Inexplicablement, au moment des faits, toutes les caméras dans la demeure de l’ancien commissaire étaient désactivées.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *