MTVAyiti s’explique sur les propos jugés discriminatoires de Réginald Boulos envers Claude Joseph

MTVAyiti s’explique sur les propos jugés discriminatoires de Réginald Boulos envers Claude Joseph

Le Vice-président et le secrétaire général du Mouvement pour la Transformation et la Valorisation d’Haïti, Dr. Emile Charles et Schultz Simpssie Cazir, ont écrit une note de presse, ce mardi 4 mai, pour s’expliquer sur les propos jugés discriminatoires que le Dr. Réginald Boulos aurait tenu à l’encontre du Premier ministre par intérim, Claude Joseph, sur la Voix de l’Amérique.

Dans cette note responsive à celle du ministère de la culture et de la communication, MTVAyiti a haussé le ton, recardant ainsi ceux qui font diversion. Le Mouvement confirme effectivement que le Dr Réginald Boulos a utilisé le diminutif « Ti Klod » pour parler du Chef du gouvernement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Malgré que tout le monde sait que c’est le sobriquet du Chef du gouvernement, le Dr Boulos a eu la courtoisie de lui parler en privé pour clarifier », souligne MTVAyiti.

« Pour nous, c’est un malentendu qui ne mérite pas toutes ces palabres. C’est un autre prétexte qu’ils utilisent pour continuer avec la stratégie « gaye pay », pour continuer de faire perdre au pays de l’argent et du temps. Lorsqu’on travaille pour l’union et le vivre-ensemble, eux, ils veulent continuer à lancer des propos susceptibles de susciter la division, la diversion. Parce qu’on demande la médiation pour sortir le pays de la crise, eux, ils préfèrent faire la répression…», écrivent les responsables.

Dans l’intervalle, MTVAyiti continue de prêcher l’évangile du “départ immédiat” de Jovenel Moïse, dans le cadre d’un dialogue inclusif.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *