Pénurie de carburant : le parti Bouclier invite l’Etat à reprendre le contrôle du marché

Pénurie de carburant : le parti Bouclier invite l’Etat à reprendre le contrôle du marché

Face à la crise de carburant qui perdure, le parti politique Bouclier invite les autorités de l’Etat à reprendre le contrôle du marché, où l’importation du pétrole est confiée au secteur privé.

Dans une note de presse, la structure politique dit constater une aggravation de la situation actuelle du pays. Les conditions socio-économiques se détériorent de plus en plus, les citoyens ont du mal à faire le plein dans les stations à essence, l’insécurité alimentaire augmente, le grand nord et le grand sud sont pratiquement coupés du reste du pays, sont entre autres constats faits par le parti Bouclier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« L’Etat doit reprendre le contrôle du marché pétrolier afin de rendre le produit disponible à la vente dans les pompes à essence », exige le parti de l’ancien député Profane Victor, invitant au passage les forces de l’ordre à rétablir le climat sécuritaire et mettre les bandits hors d’état de nuire.

Par ailleurs, le parti Bouclier critique la décision de la Banque de la République d’Haïti qui exige que les transferts soient payés en gourdes. « Nous demandons à la banque centrale de mettre un frein à la spéculation programmée ».

Cette structure politique croit qu’il est urgent que les acteurs concernés se réunissent autour d’une table afin de trouver une issue à la crise actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *