Pour combattre l’insécurité, Jovenel Moïse requiert l’appui technique de l’ONU

Pour combattre l’insécurité, Jovenel Moïse requiert l’appui technique de l’ONU

Après avoir sollicité l’aide du secrétaire général de l’Organisation des États Américains, Luis Amalgro, pour freiner la montée vertigineuse de l’insécurité dans le pays, le président de la République, Jovenel Moïse, fait appel à l’Organisation des Nations Unies pour lutter efficacement contre le banditisme et le terrorisme.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce mardi, le locataire du palais national a eu un entretien, par vidéoconférence, avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Le chef de l’Etat, sur son compte Twitter, dit avoir sollicité de l’ONU un appui technique et logistique pour la PNH, afin de combattre le banditisme en Haïti et renforcer le programme de réduction de la pauvreté.

À travers ces démarches, Jovenel Moïse a manifesté une volonté réelle de rétablir la stabilité politique et maintenir la sécurité fragilisée par les gangs armés qui sèment la terreur dans le pays.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *