« Pour le changement d’Haïti, certaines personnes doivent mourir », dixit Etzer Emile

« Pour le changement d’Haïti, certaines personnes doivent mourir », dixit Etzer Emile

Depuis quelques temps, l’économiste Etzer Emile s’est lancé dans une campagne d’éducation dans différentes villes du pays. Un calendrier assez chargé ponctue le quotidien du PDG de Haïti Efficace, qui prononce des conférences sur l’économie, entre autres thématiques. Lors de sa plus récente sortie, Etzer Emile a tenu des propos fracassants concernant l’avenir d’Haïti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le changement d’Haïti doit passer par la mort de certaines personnes! L’économiste l’a dit clairement, en langue vernaculaire, sans passer par quatre chemins, à la fin d’une conférence prononcée à Léogane devant un public de plusieurs milliers de personnes, majoritairement des jeunes.

« Haïti connaitra des jours meilleurs lorsqu’un groupe de personnes compétentes, courageuses et patriotes décident de changer le pays », croit l’économiste, déplorant que certaines personnes se confortent dans cette situation chaotique que vit le pays.

4 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

4 Comments

  • Antoine Langomier
    17 mai 2021, 14:32

    Chapeau?

    Dans la mesure, c’est lui qui faisait partie du cabinet d’un certain Enex Jean Charles (carriériste invétéré), il a évolué. Il a cessé d’être un économiste hâbleur et agent du Système comme la quasi totalité de ses pairs. Il laisse de très loin un Kesner Pharel…

    Je ne cesse de l’exprimer, le pays ne se relèvera jamais, sans des Hommes (grand H) à l’instar des François (DUVALIER et MANIGAT). Ratatouy, domestik, faussaire, présumé criminel (crimes de sang et économiques)… ak rate paka fè peyi. Plus de trois décennies perdues (1986-2021)!

    Ce n’est pas un hasard, au cours du règne des avadras et des pilleurs, seul le patriote Leslie François Manigat était au-dessus de la mêlée. Et c’est exactement ces genres d’hommes, ceux qui sont des "amis" d’Haiti ne veulent jamais être au commande. Ils s’adaptent mieux aux ratés, aux amuseurs publics et ceux qui ont des démêlés avec la justice.

    Si c’est vous qui faisait partie du cabinet de l’un des prédateurs du pays, je prends acte de votre évolution dans la bonne direction. Depi 2003, mwen te di jounalis Valéry Numa sa w di a. Paraît-il, il n’avait pas compris. Depi 2003 a jodi a, anpil dlo sal koule sou pon an. Le pays est de plus en plus Méconnaissable.

    Je vous adresse mes compliments et surtout ne regardez pas en arrière!

    L’Observatoire des Questions Haïtiennes et Internationales

    REPLY
    • Gumy Dorvilmar@Antoine Langomier
      19 mai 2021, 22:45

      Antoine Langomier sa se yon gwo detrakte pwofesyonel

      REPLY
      • Antoine Langomier@Gumy Dorvilmar
        20 mai 2021, 01:52

        Envers et contre tous, Haiti, d’abord!

        Ce n’est pas ainsi!!! Tu ne respectes pas les règles de l’art. Je suis vevu avec mes arguments, il faut les contrecarrer par d’autres. Dans le cas contraire, ce n’est pas la peine de te dire, le mieux serait de te ravaler…

        L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

        REPLY