Prévoir des conflits et promouvoir la stabilité dans le monde, Haïti grand bénéficiaire du programme des USA

Prévoir des conflits et promouvoir la stabilité dans le monde, Haïti grand bénéficiaire du programme des USA

Le département d’État a annoncé dans un communiqué, vendredi 1er avril, que les États-Unis s’engagent à mettre sur pied un plan stratégique, en partenariat avec les gouvernements locaux de près de 10 pays dont Haïti, pour prévoir des conflits et promouvoir la paix et la stabilité. Ce programme à long terme s’étend sur une période de dix ans.

« Nous nous engageons à renforcer la résilience mondiale et le renouveau démocratique, et à promouvoir des nations pacifiques et autonomes qui deviennent des partenaires économiques et de sécurité solides capables de relever des défis communs », a indiqué le communiqué du département d’État, soulignant qu’avec leurs amis, alliés et la communauté internationale au sens large, les Etats-Unis sont confrontés à des défis transnationaux déstabilisants, qui perturbent les modes de vie, les économies et des sociétés entières.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« La gouvernance démocratique et le respect des droits de l’homme sont de plus en plus menacés alors que les extrémistes violents et les pratiquants de l’oppression affirment leur volonté autoritaire par la coercition et la violence », ajoute le Département d’État.

Il dit croire que, grâce à cette stratégie, lui et ses alliés feront face à ces tendances mondiales négatives et créerons de nouveaux modèles de coopération plus large, fondés sur une responsabilité mutuelle et une stabilité durable.

Par ailleurs, le secrétaire d’État américain Antony J. Blinken, témoigne sa gratitude envers le Congrès pour l’adoption de la loi bipartite historique sur la fragilité mondiale qui sous-tend cette stratégie et exige un changement fondamental dans la façon dont nous travaillons pour prévenir les conflits à l’échelle mondiale.

Il a également indiqué que le département d’État dirigera cette stratégie pangouvernementale visant à aligner les capacités américaines dans les domaines de la diplomatie, du développement et du secteur de la sécurité en étroite collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux.

Dans la majorité des pays bénéficiaires du programme, uniquement Haïti est issue du continent américain, les autres pays viennent d’Afrique. la Libye, le Mozambique, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et cinq pays de la région côtière de l’Afrique de l’Ouest (Bénin, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée et Togo).

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *