Protestation : Des employés de la compagnie Dignité réclament 21 mois d’arriérés

Protestation : Des employés de la compagnie Dignité réclament 21 mois d’arriérés

Une situation de tension a régné, ce matin, à l’avenue Charles Sumner. Des autobus de la compagnie de transport « Dignité » ont été mis en travers de la route, des barricades de pneus enflammés érigées sur la chaussé. Ce mouvement a paralysé complètement la circulation au niveau de l’avenue Charles Sumner et provoqué des embouteillages monstres dans d’autres artères, comme l’avenue Christophe, l’avenue Magny entre autres.

À la base de cette situation, des employés de la compagnie qui réclament 21 mois d’arriérés de salaire. Les protestataires informent avoir déjà brûlé les étapes administratives, mais les responsables n’ont pas fait grand cas de leurs revendications. Ils prévoient de boycotter le service du transport à l’occasion de la réouverture des classe, si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Gladimyr GALETTE

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *