Qualifiés d’assassins présumés, le parquet interdit aux responsables de sécurité de Jovenel Moïse de quitter le pays

Qualifiés d’assassins présumés, le parquet interdit aux responsables de sécurité de Jovenel Moïse de quitter le pays

Dans une correspondance adressée au directeur de l’Immigration et de l’Emigration, Joseph Cianciulli, jeudi, le Commissaire du Gouvernement a.i Près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me. Bedford Claude, lui demande de prendre toutes les mesures appropriées afin d’interdire aux responsables de la sécurité du président de quitter le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le chef du parquet les qualifie de présumés assassins du président Jovenel Moïse.

Voilà pourquoi, de l’avis du chef de la poursuite pénale, ils doivent être disponibles pour répondre par devant qui de droit des faits que leur sont reprochés.

Soulignons que le responsable de l’unité de sécurité générale du palais national (USGPN), le commissaire de police, Dimitri Hérard, est placé en isolement suite à son audition par des enquêteurs de l’inspection générale de la police nationale d’Haïti.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *