Rareté de carburant: Impuissantes, les autorités nous mentent

Rareté de carburant: Impuissantes, les autorités nous mentent

« Il n’y a pas de rareté de pétrole sur le marché», avait déclaré le directeur général du Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD), Fils-aimé Ignace Saint-Fleur, bien avant la période pascale. Deux semaines après, ces produits sont indisponibles dans la majorité des station-services. La population haïtienne, particulièrment les consommateurs du pétrole, ont du mal à faire le plein.

cliquez ici pour lire l’article complet

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Où est la véracité dans cette déclaration du numéro 1 du BMPAD? A-t-il tenu ces propos juste dans le but de calmer les esprits?, se demandent plus d’un avec perplexité puisque, le pétrole se fait rare de jour en jour à un point tel, que les citoyens redoutent une crise jamais connue.

Certaines station-services qui disposent encore de quelques gallons dans leurs réserves, les conservent. D’autres, par contre, les vendent à des particuliers.

Certains disent voir dans cette rareté de carburant une manœuvre politicienne pour augmenter, à nouveau, le prix de ce produit transversal sur le marché local. Ce qui, selon eux, impacterait le coût de la vie qui augmente au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *