Référendum : alors qu’il mérite la prison, Danton Léger invité au parquet de Petit-Goâve pour avoir exhibé des machettes

Référendum : alors qu’il mérite la prison, Danton Léger invité au parquet de Petit-Goâve pour avoir exhibé des machettes

L’ex-commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jean Danton Léger, est invité à répondre aux questions du commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Petit-Goâve, Me Jean Emmanuel René, le vendredi 4 juin 2021 à 10 heures du matin, afin de répondre aux plaintes déposées contre lui par la société.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’ex-député de Léogane est accusé d’avoir été remarqué en pleine rue, accompagné d’autres individus armés de machettes exprimant des slogans de menaces de toutes sortes au préjudice de la société.

Dans une vidéo qui circule en boucle sur les réseaux sociaux, l’on peut voir Me Danton Léger et ses partisans en train de proférer des menaces visant principalement l’organisation du référendum.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    31 mai 2021, 19:43

    Le référendum illégal est en train de mettre une bonne partie de la société en branle. Les associés des présumés Petrodilapidateurs sont avertis. Des Machettes et du Feu s’apprêtent à se mêler de la partie Angranjan. Chaos en perspective.

    REPLY