Religions Pour la Paix se retire du processus de dialogue

Religions Pour la Paix se retire du processus de dialogue

L’organisation Religions pour la paix a adressé une lettre, ce lundi 12 avril, à tous ceux qui ont manifesté leur bonne volonté pour aider à chercher une solution pacifique à la crise haïtienne, leur annonçant qu’elle se retire du processus de dialogue et de paix.

Religions pour la paix exprime sa gratitude à l’égard des partis et regroupements politiques qui avaient sollicité ses bons offices pour ce processus de dialogue et de paix. Cependant, a-t-elle noté, après l’évaluation de la situation telle qu’elle s’est développée durant ces derniers jours, RPPH estime que le moindre mal pour la plateforme est de se retirer de ce processus tout en gardant l’espoir de pouvoir continuer à servir le pays autrement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La plateforme interreligieuse Religions Pour la Paix Haïti (RPPH) dit être disposée à encourager toute autre initiative de dialogue qui tend vers une solution pacifique de cette crise.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    12 avril 2021, 20:31

    Dans cette situation, dans la mesure où ils sont réellement des êtres humains, ils n’avaient pas d’autres choix, que de tirer la révérence. Ces Martiens restaient en dehors de toutes dérives autoritaires et anti-démocratiques du pouvoir, en aucun cas, ils ne pouvaient pas s’élever au-dessus de la mêlée.

    Mais, quand bien même comme des Martiens Avertis, ils avaient entendus le cri de la quasi-totalité des secteurs qui ne veut faire aucun cadeau à Jovenel Moise et ses profiteurs. Dans cette situation, ils ont agi comme des Martiens, et non comme des Haïtiens bornés et inconséquents.

    Les marasa Aristide/Preval et consorts, avaient payé les conséquences de leurs inconséquences. Maintenant, c’est le tour de Jovenel Moise et consorts. Dans les mêmes conditions, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Le référendum et les prochaines élections ne sont pas destinés pour les ressortissants des différents membres du "corp Group," mais pour les Haïtiens. CHAOS en perspective.

    Merci Allah, de ne pas permettre à l ‘ "Organisation Religions pour la Paix" de nous enforcer dans la voie du "Shithole," sous prétexte de jouer le rôle de médiateur!!!

    REPLY