Rencontre entre les émissaires et des organisations de la société civile

Rencontre entre les émissaires et des organisations de la société civile

Les diplomates américains se sont entretenus de la crise sociopolitique, ce vendredi, avec des acteurs de la société civile notamment les membres de « Nap Mache Pou Lavi », de l’accord de Montana et de la classe politique.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’assistant secrétaire d’Etat, Brian Nichols, en a fait l’annonce via un tweet publié sur son compte.

« Je me suis réjoui de l’occasion qui m’a été donnée d’entendre des représentants de la société civile, dont le Groupe Montana, afin de mieux comprendre leurs souhaits pour l’avenir d’Haïti », a tweeté le diplomate arguant que les Etats-Unis soutiennent un accord inclusif.

Le secrétaire général du rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP), Éric Jean Baptiste, informe qu’une commission de suivi de 5 membres a été mise en place en vue de la poursuite des discussions. Le RDNP plaide en faveur du renforcement des forces de sécurité haïtienne via une coopération technique afin de déstabiliser les foyers des gangs. « Il faudra nettoyer les gangs », a martelé M. Jean Baptiste.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *