« Rendre justice à Jovenel Moïse sera un long processus », souligne Laurent Lamothe

« Rendre justice à Jovenel Moïse sera un long processus », souligne Laurent Lamothe

L’ancien Premier ministre Laurent Lamothe a une nouvelle fois plaidé en faveur de l’aboutissement de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse. Neuf mois après cet assassinat crapuleux, l’ancien chef de la Primature continuer d’exiger justice en faveur du 58e président d’Haïti assasiné chez lui, à Pèlerin 5.

L’ancien ministre de la Planification se dit conscient qu’il s’agit d’un dossier assez complexe.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Justice sera rendue à Jovenel Moïse, mais le processus sera long », croit M. Lamothe, invitant ceux qui adhèrent à cette cause à être patients.

« Les assassins sont là, ils circulent dans la ville », souligne Laurent Lamothe, qui croit qu’il faut une investigation sérieuse sur le meurtre. « Il faut de la patience et continuer à crier et demander justice pour Jovenel Moïse et pour Haïti ».

D’un autre côté, l’ancien chef de la Primature dit noter que des anciens privillégiés du pouvoir de M. Moïse se fondent dans un silence incompréhensible. « Certaines personnes me conseillent souvent de me taire sur ce dossier », a rapporté M. Lamothe.

Rappelons que le dossier de Jovenel Moïse a été attribué à un 4e juge d’instruction. C’est Merlan Bélabre qui a maintenant la charge de faire la lumière sur l’assassinat du 58e président d’Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *