République Dominicaine-Déportations massives d’Haïtiens : des associations de transport mettent leurs véhicules au service de l’immigration

République Dominicaine-Déportations massives d’Haïtiens : des associations de transport mettent leurs véhicules au service de l’immigration

Des membres de la Confédération Nationale des Organisations de Transport (CONATRA) veulent jouer leur partition dans le cadre des vagues de déportations massives des Haïtiens prévues à la fin de l’année 2022.

La structure a annoncé que ses membres affiliés mettront, à partir de ce lundi 5 septembre, leurs bus, à la disposition de la Direction des Migrations pour traquer les ressortissants haïtiens en situation irrégulière dans les 32 provinces du pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon le média dominicain El Nuevo Dialo, citant le porte-parole de la Confédération Nationale des Organisations de Transport (CONATRA), des transporteurs de ladite confédération ont offert des bus pour aider à coordonner la déportation des Haïtiens « qui ne respectent pas les normes migratoires établies sur le territoire national. »

Toutefois, selon Edwin Paraison, président de la Fondation Zile, aucune annonce officielle de déportation massive des Haïtiens n’a été faite. « Pour l’instant, il s’agit d’une proposition de CONATRA », a t-il indiqué à l’agence en ligne Vant Bèf Enfo.

Depuis un certain temps, les Haïtiens ne sont pas les bienvenus en République Dominicaine, même ceux qui ont un statut légal. Nombreux ont été incarcérés illégalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *