République Dominicaine: La banque Centrale presse les banques commerciales d’aider les clients

République Dominicaine: La banque Centrale presse les banques commerciales d’aider les clients

La banque centrale de la République Dominicaine envisage de prendre des mesures “très drastiques” contre les banques qui ne se conforment pas aux dispositions visant à aider les clients.

Le gouverneur de la Banque centrale de la République Dominicaine (BCRD), Héctor Valdez Albizu a averti, ce jeudi, que des mesures très draconiennes seront prises à l’encontre des banques qui refusent de se courber aux dispositions adoptées par le Conseil monétaire visant à aider les clients en cette période de crise.

«Il y a ici des institutions qui croient être propriétaires du pays et qui respectent ce qu’elles comprennent qu’elles doivent respecter. Je vais rencontrer les présidents des conseils des banques commerciales et je vais les avertir que s’ils ne respectent pas les dispositions qui ont été adoptées par le Conseil monétaire, nous prendrons des mesures très drastiques “, a martelé le gouverneur Albizu.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Suite à la déclaration de l’état d’urgence nationale dans le pays, les banques, protégées par les dispositions adoptées par la BCRD, ont annoncé une série de mesures au bénéfice des clients dans cette situation difficile.

En effet, elles ont adopté des mesures facilitant le paiement des prêts, accordant jusqu’à une période de trois mois pour payer, diminué les taux d’intérêt, éliminé les frais de retard et les avances de fonds sur les cartes de crédit, entre autres.

Cependant, certains clients se plaignent que toutes les mesures ne soient pas appliquées.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *