République Dominicaine-Trafic de stupéfiants : 15 policiers accusés dans l’enlèvement d’un caporal sous les verrous

République Dominicaine-Trafic de stupéfiants : 15 policiers accusés dans l’enlèvement d’un caporal sous les verrous

Au moins 15 agents de la police nationale affectés à la direction régionale du sud basée à Barahona, une province de la République dominicaine, ont été arrêtés pour leur implication présumés dans l’enlèvement d’un caporal. En cause, une affaire de trafic de drogue.

Les policiers sont interpellés depuis la semaine dernière par l’institution policière dominicaine en attendant que la lumière soit faite sur l’enlèvement du caporal Esteban Armando Féliz Batista, qui a été intercepté par un groupe d’hommes armés à San Rafael, Barahona, alors qu’il revenait de Juancho, Pedernales.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le directeur général de la police nationale dominicaine, le général de division Eduardo Alberto Then, a confirmé que les policiers avaient été suspendus pour leur implication présumée dans le trafic de drogue.

Une enquête est ouverte et le général promet de donner incessamment les résultats lorsqu’elle sera terminée.« L’enquête déterminera s’ils sont oui ou non impliqués dans le cadre de cet enlèvement », a déclaré le directeur de la police dominicaine.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent que Batista Feliz a été frappé et abandonné avec son arme réglementaire sans munitions, sa moto a également été garée à l’endroit où il était détenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *